PHOTOGRAPHIE -    Chemin de    traverse
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Alors on s’en est allé hors de la bonne route, dans des quartiers perdus où le ciel était collé si fort contre la terre qu’il fallait forcer de la tête pour passer entre les deux.
Jean Giono: “ Regain ”

Série de 22 photographies autour de l’oeuvre de Jean Giono, tirages barytés, 2004.

 

Fruit de la rencontre de ma pratique photographique et de l’oeuvre de Jean Giono, cette essai photographique est une déambulation en trois étapes telle une montée vers un absolu panthéiste.

Dans la plaine, le journalier, ce marcheur, découvre les petites choses, les petits riens qui éclairent, animent et constituent son univers humble et magnifique.

Puis, il monte vers les montagnes chères à Jean Giono, souvent sources d’inspiration et de sagesse. Alors, l’horizon se découvre, parfois inconstant et pris dans les brumes, il forme des vagues. La vie se poursuit.

Lorsqu’il atteint les sommets arides des montagnes ou les plateaux sans fin, l’homme se retrouve confronté à lui-même et à l’immatérielle immensité. Dans une sorte de rencontre, il s’éveille à la connaissance de l’être et souvent dans l’oeuvre de Jean Giono, cette confrontation conduit au drame. Peut-on parler de drame existentiel, bien qu’un certain optimisme panthéiste finisse toujours par ressurgir, comme une lumière venant de la terre.